Imprimer cette page
Imprimer en PDF

Proposition de résolution portant sur la reconnaissance de l'Etat de Palestine



Le 28 novembre dans l’hémicycle sera débattue une proposition de résolution visant à reconnaître l’Etat de Palestine.

Conformément au souhait du Président de la République de voir émerger un « Etat palestinien démocratique et viable, vivant aux côtés de l’Etat d’Israël en sécurité », cette proposition de résolution tirent les conclusions logiques des accords d’Oslo de 1993.

Depuis maintenant plus de 20 ans et la mort d’Itzakh Rabin, ces accords n’ont toujours pas été appliqués entraînant la naissance de nouvelles violences s’exprimant de manière cyclique et de plus en plus exacerbée.

La reconnaissance réciproque des Etats d’Israël et de Palestine par les uns et les autres doit permettre de mettre un terme à cette escalade absurde, dangereuse et mortifère.

 C’est la raison pour laquelle la France entend prendre toute sa part dans cette démarche de reconnaissance d’un Etat palestinien assortie de garanties de sécurité concrètes pour Israël et en y associant les Etats arabes de la région.

Cette proposition de résolution entend permettre la sortie de l’impasse dans laquelle se sont enferrés les israéliens et les palestiniens.

La France a toujours eu une position équilibrée sur ce sujet. Elle a noué depuis longtemps des liens d’amitié profonde avec les peuples israéliens et palestiniens. Elle a voté en 2011 l’adhésion des Palestiniens comme membres à part entière de l’UNESCO et a émis une opinion favorable à l’accession de la Palestine au statut d’Etat non-membre de l’ONU.

Par cette résolution, les signataires de cette proposition de résolution, dont je fais partie, entendent manifester leur attachement à une reprise sans délai des négociations devant aboutir à un règlement définitif du conflit israélo-palestinien.

Un grand bravo aux organisateurs de la  la 24e édition du trophée Georges-Boyé organisé par RBOA au stade Camille Guibert de Decazeville mardi 11 novembre

Cette année encore se sont encore 40 équipes et près de 650 enfants qui se sont retrouvés sur le pré.

Place aux poussins et félicitations à tous !

Les enfants et la jeunesse également à l'honneur lors des cérémonies du 11 novembre de Decazeville avec ces écoliers venus chanter une Marseillaise vivante et chaleureuse.

Un beau témoignage de solidarité entre toutes les générations !

Mémoire de la Guerre de 14-18 toujours, avec le Vernissage de l'Exposition 1914 à la Galerie Jean Ségalat à Decazeville.

En partenariat avec le musée de l'uniforme de Livinhac-le-haut et l'association des Médaillés Militaire de l'Aveyron, cette exposition s'inscrit dans les commémorations de la Première Guerre Mondiale célébrées à Decazeville en novembre et décembre.

Mémoire toujours avec la présentation vendredi de la Salle de la Mémoire de Massip à Capdenac.

C'est dans ce lieu que deux religieuses, déclarées "Justes parmi les nations" sauvèrent durant la dernière Guerre Mondiale 83 enfants juifs des rafles allemandes.

La présence d'acteurs de cette époque rendait cette inauguration d'autant plus émouvante.

Enfin rendez-vous le 8 novembre à Villefranche-de-Rouergue sur les chemins de l'Afrique avec l'Association de soutien au village de Forgho au Mali et les Amis du Guié pour le Burkina Faso.

Présentation vivante de leur action avec de nombreux ateliers pour enfants.

 AGENDA

Vendredi 14 novembre :

Permanence Decazeville

Samedi 15 novembre :

Matin : Permanenence Decazeville

Lundi 17 novembre :

Déplacement dans la Loire dans le cadre de la Mission sur les Signes d'origine et de qualité :

11h15 : Table ronde avec les professionnels viticoles

14h15 : Visite de l'entreprise Guilloteau

15h : Table ronde avec les professionnels du fromage

Mardi 18 novembre :

11h : Réunion du Groupe SRC

15h : Séance de questions au gouvernement

16h15 : Vote sur le PLF 2015

17h15 : Audition dans le cadre de la Mission sur les Signes d'origine et de qualité

21h30 : Examen du texte portant sur le redécoupage des régions

Mercredi 19 novembre :

8h30 : Réunion des membres SRC de la CAE

9h30 : Réunion de la CAE

15h : Séance de questions au gouvernement

16h15 : Examen du texte portant sur le redécoupage des régions (suite)

 

 

 


Partager sur Facebook