Imprimer cette page
Imprimer en PDF

Week-end culturel, festif, sportif et militant

Journées du patrimoine - «Maison Marcillac» Villefranche-de-Rouergue

Placées cette année sous le thème des «patrimoines cachés», les journées européennes du patrimoine invitaient à découvrir des lieux rarement accessibles.

Je me suis ainsi rendue dans l'un des trois hôtels particuliers de la Bastide, la maison Marcillac.

Située à l'angle de la place de la fontaine et de la rue de la monnaie, cette maison vouée à être détruite a été sauvée par deux enseignants amoureux des vieilles pierres. Ces derniers ont redonné son lustre du XVIème siècle à cette bâtisse en péril.

Il convient, bien évidemment de saluer le travail de programmation de ces journées élaboré par l'association des bastides du Rouergue, les mairies, les offices de tourisme et les syndicats d'initiatives.

Fête de la Rose - Saint-Affrique

Samedi après-midi, je me suis jointe aux 300 militants et sympathisants socialistes qui avaient répondu à l'appel de la fédération aveyronnaise.

En effet, pour sa première fête de la Rose en tant que Ministre, Benoît Hamon avait rendez-vous samedi à Saint-Affrique.

Les ateliers de travail tenus dans l'après-midi ont donné lieu à des conclusions en soirée. Ensuite, pendant le dîner, le nouveau ministre à l'Economie sociale et solidaire et à la Consommation a pris la parole pour expliquer sa feuille de route ainsi que celle du gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Journée partenaires du SCD - Promoval - Decazeville

Dimanche, le Sporting lançait sa saison en championnat de France et mettait à l'honneur ses partenaires.

Les deux objectifs de la journée furent atteints: l'équipe fanion enregistre sa première victoire et Promoval se porte toujours aussi bien.

En effet, les decazevillois ont pris le dessus sur Sarlat lors de cette première journée du championnat de France de Fédérale 2 quand la mobilisation des membres partenaires permet de mobiliser un budget de 230'000 euros.

Cette dynamique économique est salutaire pour la santé financière du club bleu et blanc. Ce que n'a pas manqué de souligner Jean-Luc Delaneau lors du verre de l'amitié et du repas pris en commun.


Partager sur Facebook