Imprimer cette page
Imprimer en PDF

Un moment d'histoire privilégié

Mardi 22 janvier, afin de célébrer le 50ème anniversaire du Traité de l'Élysée signé le 22 janvier 1963 entre le Général de Gaulle et le Chancelier Adenauer, les députés français ont été invités par leuirs collègues du Bundestag, le parlement allemand, à participer à une séance commune.

Je faisais partie naturellement de la délégation.

Après l'allocution d'ouverture de Norbert Lammert, Président du Bundestag, les discours de François Hollande, Président de la République française, puis d'Angela Merkel, Chancelière fédérale allemande et l'ouverture du débat par Claude Bartolone, Président de l'Assemblée nationale, nous avons adopté une déclaration commune portant notamment sur le renforcement de la coopération parlementaire franco-allemande.

Cette journée nous a permis de vivre un moment d'histoire privilégié ponctué d'émotion comme lors de l'interprétation successive des hymnes français et allemand ou lorsqu'en fin de journée nous avons pu assister à un concert donné par le Philarmonique de Berlin se concluant par l'hymne européen extrait du dernier mouvement de la 9e symphonie de Beethoven

Fraternité, solennité, respect et émotion ont été les maîtres mots de cet événement mémorable.


Partager sur Facebook