Imprimer cette page
Imprimer en PDF

Pourquoi j’ai voté le pacte de stabilité

Le 29 avril, a été soumis au vote à l’Assemblée le  Pacte de Stabilité proposé par le gouvernement.

J’avais alerté, avec d’autres parlementaires, le gouvernement sur les insuffisances sociales du volet solidarité de ce pacte.

A la suite de rencontres et d’échanges, le Premier Ministre a pris en compte certaines de nos demandes :

  • Revalorisation des petites retraites. Cela concerne 6,5 millions de nos concitoyens.

  • Indexation des minimas sociaux par rapport au coût de la vie.

  • Augmentation de deux prestations au 1er avril : l’allocation de soutien aux parents isolés de 5% et le complément familial de 10%

  • Revalorisation du RSA de 10% en septembre

  • Revalorisation des rémunérations des fonctionnaires de catégorie C et catégorie B en début de carrière. Cela représente en moyenne environ 440€ de salaire net en plus dès l’an prochain pour 1,6 million d’agents. 

  • Réexamen chaque année, du gel du point d’indice des fonctionnaires, au regard de la croissance et des résultats du redressement économique du pays. 

C’est pourquoi, en raison de ces avancées, j’ai décidé de voter ce pacte.

Néanmoins ma vigilance sera intacte pour les textes à venir.

La justice sociale et la lutte contre les inégalités doivent être notre boussole lors de l’examen des projets de loi à venir : Projet de Loi de Finances Rectificative, Projet de Loi de Finances de la Sécurité Sociale Rectificative et Projet de loi de Finances 2015.

Fermiers du Bas Rouergue

C’est avec enthousiasme que je me suis rendue à la double manifestation des fermiers du Bas Rouergue, vendredi: la remise des médailles d’honneur au travail et l’accueil d’un nouveau président.

L’occasion pour moi de souligner l’excellence de cette structure depuis près de 4 décennies. Ils sont, en effet, des précurseurs en matière de traçabilité ou de qualité des produits.

Leurs viandes sont élevées et abattues dans un rayon de 20 kms autour de Villefranche-de-Rouergue.

Sortie du livre « Coup de foudre et coup de fourchette »

Noémie Honiat et Quentin Bourdy accueillait, vendredi soir, leurs amis pour la sortie de leur ouvrage commun : « Coup de foudre et coup de fourchette ».

Un titre explicite puisqu’on y retrouve tout aussi bien l’histoire de l’hôtel de l’Univers – institution villefranchoise – que des recettes ou des révélations plus personnelles sur le jeune couple d’entrepreneurs.

Ce qui me fit dire que nous pouvons nous réjouir d’avoir de jeunes entrepreneurs de talents dans l’Ouest Aveyron !

Livre-Franche - Salon du livre Jeunesse

Il est toujours très stimulant d'inaugurer une manifestation qui symbolise l'ambition culturelle d'une ville et la vitalité de la politique de lecture publique.

Ce fut le cas samedi matin avec le lancement du salon du livre jeunesse à Villefranche-de-Rouergue.

Je me félicite que l’association qui porte ce formidable projet ait travaillé de concert, une année durant, avec 18 classes de 5 établissements scolaires.

AGENDA

Mardi 29 avril :

10h30 : Réunion du bureau du Groupe SRC

11h : Réunion du Groupe SRC

15h : Séance de questions au Gouvernement

Mercredi 30 avril :

8h30 : Réunion des membres SRC de la Commission des Affaires économiques

9h30 : Réunion de la Commission des Affaires économiques

11h : Réunion du Groupe SRC

15h : Séance de questions au Gouvernement

16h15 : Réunion de la Commission des Affaires économiques


Partager sur Facebook