Imprimer cette page
Imprimer en PDF

Juillet dans la circonscription

Belcastel, partenariat avec ERDF et
soirée en l’honneur d’Anne-Marie Escoffier

Vendredi 20 juillet, j’ai répondu à l’invitation de Claude Cayla, maire de la commune depuis 1983.
Il s’agissait tout d’abord de reconduire la signature de la convention entre ERDF et la commune de Belcastel qui est classée parmi les plus beaux villages de France.
Au-delà de ce moment formel, Claude Cayla avait choisi de réunir de nombreux proches et amis afin de célébrer la récente entrée d’Anne-Marie Escoffier au gouvernement en tant que Ministre déléguée auprès de la ministre de la réforme de l’état, de la décentralisation et de la fonction publique en charge de la décentralisation. En effet, Anne-Marie Escoffier est une administrée de Belcastel où elle réside depuis 2007.
Au cours de cette belle soirée, Claude Cayla a nommé citoyenne d’honneur de la commune celle qui est la première femme aveyronnaise à hériter d’un maroquin ministériel.

Vernissage de l’exposition: Des Toros et des Hommes

C’est encore à Belcastel que je suis allé ce vendredi 27 juillet pour participer au vernissage de l’exposition de l’artiste Jean-Jacques Marie. Un véritable travail de recherche et de création a été nécessaire préalablement au parcours d’œuvre qui nous était proposé.
Après Estaing et avant Brousse-le-Château - deux autres communes aveyronnaises labellisées comme plus beaux villages de France – l’exposition faisait donc une halte sur les rives de l’Aveyron. J’ai particulièrement goûté les représentations les plus contemporaines des relations hommes-toros.
Devant la qualité de cette exposition itinérante parmi les plus beaux site rouergat je n’ai pas résisté à l’envie de citer André Suares: «Comme tout ce qui compte dans la vie, un beau voyage est une oeuvre d'art». Mais l’inverse est sûrement vrai!

Hier un village

C’est sur le bateau restaurant «l’Olt» de la communauté de communes de la vallée du Lot qu’était officiellement lancée la 31e édition du spectacle «Hier un village». En présence du conseiller général, du président de la communauté de communes, du maire de Flagnac et de l’inamovible Christian Roques j’ai tenu à saluer la qualité de l’organisation de cet événement. Un véritable moment fort de la saison touristique en Aveyron qui draîne des milliers de spectateurs dans le théâtre de verdure flagnacois.
J’ai bien évidemment rappelé l’importance de l’engagement bénévole en milieu rural. Ils sont prés de 500 à donner de leur temps à chacune des représentations quand la commune, elle-même, ne compte pas un millier d’habitants!


Entreprise ALMERAS

C’est pour célébrer l’acquisition d’un nouvel outil 5 axes en partenariat avec DMG que je me suis rendue à Baraqueville jeudi dernier dans l’entreprise Almeras. En effet, toujours en avant-garde en matière de haute technologie, l'entreprise vient d'acquérir une nouvelle machine.
Avec les nombreux élus présents dont Didier Mai-Andrieu conseiller général et Marie-José Marty maire, j’ai pu mesurer le chemin parcouru depuis 1999 par cette structure initiée à l’époque par Christophe Almeras, hélas disparu.
En effet la PME ségali compte désormais 12 salariés, est propriétaire de ses locaux alors qu’elle débuta dans un bâtiment communautaire et est actuellement un spécialiste reconnu pour son savoir-faire dans l’usinage comme peut en témoigner son portefeuille de clients (Airbus, Boeing, Dassault, Thalès...).

Inauguration Festival livre BD La Fouillade

J'ai participé ce samedi à La Fouillade au lancement de la 15e édition du festival du livre BD. Un événement pour cette commune de l'Ouest Aveyron qui accueille en moins de 2 jours quelque 3000 visiteurs. Si la BD tient le haut de l'affiche dans ce festival, le livre plus classique n'est pas en reste.
Ce n'est donc certainement pas un hasard si la municipalité de La Fouillade a inauguré il y a deux ans sa nouvelle bibliothèque. J'ai rappelé lors de mon intervention que «la culture est un moteur qui contribue à ouvrir les esprits et que l'écrit n'appartient pas à une époque révolue».

Festival de feux d'artifices DECAZEVILLE

Le festival intercontinental de feux d'artifices a réuni plusieurs milliers de spectateurs samedi soir dans le site de la Découverte, cadre idéal pour organiser ce type de manifestation. Ce rendez-vous est devenu en quelques années un incontournable des sorties de l'été en Aveyron.
En plus de la France, trois nations étaient à l'honneur cette année : le Portugal, le Maroc et l'Inde. Hors concours, l'équipe indienne échappait donc au verdict du jury qui choisissait de décerner son prix au Maroc, celui du public à la France et attribuait le grand prix de la découverte et donc le droit de revenir en 2013 aux représentants lusitaniens.

Cérémonie de Gelles

Cette année encore, les comités locaux de l'ANACR de Capdenac, Decazeville et Villefranche-de-Rouergue organisaient ce dimanche la journée du souvenir en mémoire des résistants morts pour la France dans notre secteur.
Après le dépôt de gerbes aux stèles et aux monuments locaux, les participants se sont réunis devant le monument de Gelles dans la commune de Causse-et-Diège.
Roger Poux, Président de l'ANACR, y a notamment rappelé que ces combats, qui se déroulèrent les 24 et 25 juillet 1944, firent 15 morts en moins de deux heures, sans oublier les nombreux blessés. Je me suis bien évidemment associé à ce moment de mémoire en déposant une gerbe au pied du monument qui domine Fréjeroques.

Fête des joutes Boisse-Penchot

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il existe une tradition de joutes à Boisse-Penchot. Elle est arrivée sur les rives du Lot vers la fin du XIXe siècle grâce à des verriers venus de Loire pour travailler dans la verrerie de la commune. Devenu un symbole de la cité, la société La Joyeuse perpétue la tradition des tournois de joutes dans le Bassin depuis sa création en 1936.
La Joyeuse avait concocté un programme sportif et extra-sportif particulièrement dense pour ce week-end. Ce fût pour moi l'occasion de saluer «les amoureux de la pratique sportive et de l'engagement bénévole dans ce vrai moment de fraternité».
Deux événements ont notamment attiré les passionnés de sports singuliers tout comme les curieux et les touristes : le tournoi de joutes féminines et la rencontre opposant Penchot à Givors, champion de France en titre.


Partager sur Facebook