Imprimer cette page
Imprimer en PDF

Investiture de Benoît Hamon : le pari réussi du rassemblement

Une semaine après sa nette victoire à la Primaire à gauche, avec 58,69 % des suffrages, Benoît Hamon a été officiellement investi dimanche devant plus de 2 000 militants socialistes enthousiastes, rassemblés à la maison de la Mutualité à Paris.

Dans son discours, le candidat a d’abord insisté sur le nécessaire rassemblement d’une gauche éclatée avant le premier tour de la présidentielle en réaffirmant que ce rassemblement ne devait pas se réduire à des accords d’appareil.

Après avoir égrené les points positifs du quinquennat dont l’action en faveur de l’éducation nationale et l’adoption du mariage pour tous, il a nuancé ce bilan en soulignant qu’il avait « laissé aussi des personnes mécontentes, qui le rejettent et le critiquent » .

Il a indiqué vouloir  « transformer cette colère » en une « aspiration » et se tourner résolument vers l’avenir.

Christiane Taubira, présente lors de cette journée, a fait une intervention remarquée en lançant notamment : « Nous partons à la reconquête des cœurs et des esprits. Nous allons redevenir une gauche de combat plutôt qu’une gauche de constats », a-t-elle ajouté, en appelant de ses vœux un « avenir lumineux ».


Partager sur Facebook