Imprimer cette page
Imprimer en PDF

Interdiction des néonicotinoïdes

Bonne nouvelles pour les apiculteurs avec l'adoption hier, dans le cadre de l'examen du Projet de loi sur la Biodiversité de l'amendement interdisant les néonicotinoïdes contenus dans les produits phytopharmaceutiques. 



 

Commémorations du 19 mars : l'inutile polémique

 

A l'écoute du monde combattant, et notamment de la FNACA, j'ai toujours soutenu l'instauration du 19 mars comme date de commémoration de la fin des combats d'Afrique du Nord.

Je me suis réjouie qu'une loi votée en 2012, 50 ans après les faits, ait permis cette reconnaissance.

Aujourd'hui des voix à droite, à commencer par celle de Nicolas Sarkozy, remettent en cause ce choix.

C'est pourquoi, il faut rappeler que le 19 mars est d’abord une journée nationale rendant hommage « à toutes les victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie ». Elle rassemble donc toutes les mémoires, y compris les plus douloureuses nées des événements tragiques qui ont fait suite au 19 mars.

Ce devrait être une Journée de Concorde nationale et c'est une journée de souvenir et de respect de toutes les mémoires.

Au nom de toutes les victimes de cette guerre , elle devrait échapper à toute tentative d’instrumentalisation politique.

Rappelons enfin, à ceux qui, à droite, ont choisi la polémique que c'est le Général de Gaulle qui a fait le choix de faire taire les armes, le 19 mars 1962.


Partager sur Facebook