Imprimer cette page
Imprimer en PDF

Disparition de Pierre Mauroy

Aujourd'hui tous les socialistes sont en deuil.

Militant et homme d'Etat, Pierre Mauroy incarnait l'âme populaire et la fierté ouvrière de la gauche.

Il était un homme du peuple et aura consacré sa vie à le servir, en tant que maire de Lille de 1973 à 2001, en tant que député du Nord comme à la tête du gouvernement de la France de 1981 à 1984.

Les Socialistes, le peuple de gauche mais au delà l'ensemble des Français, lui seront à jamais reconnaissants de son combat inlassable pour la justice sociale et des grandes réformes qu'il a portées au service de notre pays, et qui furent adoptées sous les gouvernements d'Union de la gauche qu'il a dirigés : abolition de la peine de mort, décentralisation, 5e semaine de congés payés, retraite à 60 ans, lois Auroux, hausse du SMIC, choix de l'Europe en 1983.

Pierre Mauroy restera comme une figure majeure du socialisme français et international, notamment à la tête de l'Internationale socialiste de 1992 à 1999, mais également comme un homme d'Etat et un symbole de la méritocratie républicaine, un fils de la République qui à force d'efforts et de travail y aura exercé les plus hautes responsabilités.

Nous avons perdu aujourd'hui un homme simple et généreux dont les valeurs et les convictions devront toujours continuer d'éclairer les hommes et les femmes de Gauche.


Partager sur Facebook